Gerard Longuet, "sorti d’un long bras de fer judiciaire", (dixit le RL) est entré au gouvernement.

Sa nomination à la Défense est la solution miracle pour l'abandon de la Moselle par l'armée.

Rappellons sa dernière gaffe : en mars 2010, il récusait la possible nomination du socialiste Malek Boutih à la présidence de la Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde).

 

longuet

 

La longuomanie, largement repris du document Le_Clientelisme de ma camarade Christiane Pallez.