Le pont Moreau et le conseil général
des vitres teintées , tout en reflets

a32_metz_depuis_le_pont_Moreau

Pour une plus grande lisibilité des décisions du Conseil Général :

Par une hiérarchisation des demandes et la création d’une commission d’arbitrage,

pour la définition d’axes de développement clairs

pour la mise en place d’outils de contrôle a posteriori des actions engagées

pour que les élus locaux soient associés aux projetx qui les concernent

pour des compte-rendu réguliers par les conseillers généraux devant les communes et les électeurs. Avec des bilans accessibles.

pour une réforme juste et dynamique  des collectivités territoriales, pour des finances nationales prévisible, mais pas seulement dans le sens de coupes inéxorables.

Une idée pas chère : on pourrait appeler « conseil départemental », la structure qui gère le département.